Des travaux sur votre campus : Exprimez-vous et préservez votre qualité de vie !

Qu'est-ce que le prolongement de la ligne B (PLB) ?


Ce projet, très politique, soulève de grands débats au sein de Toulouse Métropole et du Sicoval. La ligne B devrait être prolongée de 5 stations d'ici 2017 afin de relier Ramonville à Labège et ainsi créer un vrai réseau de transports en commun dans le pôle Sud-Est Toulousain. Cela est remis en cause par le retour de Jean-Luc Mondence à la mairie de Toulouse Métropole, qui souhaite, lui, créer une troisième ligne de métro. Or, le PLB permettrait deux améliorations majeures de la qualité de vie du Sud-Est toulousain: sur le plan social et économique, il s'agira de permettre aux habitants et travailleurs de la zone de se déplacer de manière plus efficace (également à vous, étudiants de Paul Sab'!). De plus, sur le plan environnemental, on devrait observer une baisse des émissions de gaz polluants liés au trafic sur la zone. Cependant, les travaux vont détruire une zone qui a un statut de ZNIEFF, c'est-à-dire Zone Naturelle d'Interêt Faunistique et Floristique, qui est une zone boisée abritant des espèces protégées au niveau national, le long du canal du midi, tout près de votre lieu de vie. C'est pourquoi nous souhaitons que les travaux soient menés « dans les règles de l'art... »

 

 

Des mesures compensatoires, à quoi ça sert ?


Lorsque des travaux obtiennent l'autorisation de détruire une zone naturelle, après enquête publique et déclaration d'utilité publique, ils doivent légalement compenser cette destruction : ils appliquent des mesures compensatoires. Cela peut se faire sous plusieurs formes. La première et la moins fréquente est la rétrocession des terrains naturels non affectés par les travaux. Cela est une preuve de bonne foi de la part du constructeur qui ne pourra donc utiliser ces terrains à d'autres fins. La deuxième consiste à s'engager à restaurer et préserver une autre zone naturelle pendant une durée de 25 ans. La troisième consiste à réaliser des travaux d'aménagements pour la faune et la flore (création de mare, plantation d'arbres d'espèces locales, plantation de prairie fleurie…) sur un autre terrain. Dans le cas du prolongement de la ligne B : les travaux vont très certainement se faire. C'est pourquoi nous pouvons jouer sur l'application des mesures compensatoires, afin d'obtenir des investissement bénéfiques pour l'environnement ! Qu'est-ce qu'une enquete publique ?
Lorsque les communes realisent des amenagements, des ouvrages ou des travaux, qui sont susceptibles de porter atteinte a l’environnement, ces operations sont soumises a enquete publique. Cette enquete a pour objet d'informer le public et de recueillir ses appreciations, suggestions et contre- propositions, afin de permettre a l'autorite competente de disposer de tous elements necessaires a son information. Dans le dossier d'enquete publique sont exposees, entre autres, les differentes mesures compensatoires prévues à la destruction et déplacement d'espèces et d'habitats. Allez le consulter ! En quoi cela vous concerne-t-il ?
Le projet de prolongement de la ligne B de metro aura un impact sur l'environnement du campus. Vous etes au contact d'une zone a la biodiversite tres riche, qui inclut le sentier nature sur lequel nous veillons, mais pas que ! Les zones humides boisees avoisinantes sont tres precieuses, vous les apercevez en venant en cours a velo, en sortant du metro a Ramonville, ou en vous baladant au bord du canal ! La loi vous permet de consulter le dossier d'enquête publique qui contient toutes les informations nécessaires pour vous former une opinion, puis de vous exprimer :
Plus de mesures compensatoires ? Moins ? Pas de métro ? Un autre tracé ? C'est à vous de juger.

 

Quelle est la position de Veracruz ?


L'association Veracruz n'est pas opposee aux travaux. En effet, nous realisons l'importance sociale qu'ils auront et leur impact sur la baisse de pollution dûe au trafic. D'ailleurs, nous sommes en contact avec tous les acteurs du projet afin d'être désignés comme gestionnaires futurs des zones compensées et ainsi pouvoir les préserver au maximum, dans une dynamique naturelle. Nous souhaitons egalement obtenir un reel statut de protection pour cette zone, qui interdise toute construction de façon définitive. C'est pourquoi, une fois les contrats de gestion signés, nous constituerons un dossier de demande d'Arrêté Prefectoral de Protection du Biotope. C'est la que vous intervenez ! Nous avons besoin de montrer aux elus que le public, et surtout les etudiants de l'UPS, prennent en main leur avenir et s'impliquent pour preserver leur qualite de vie et leur territoire.

 

N'hésitez plus ! Informez-vous et exprimez-vous sur www.mieuxbouger.fr jusqu'au 18 mai 2015, contactez-nous si ce projet vous intéresse, ou si vous souhaitez échanger sur la question : association.veracruz@gmail.com


Scarlett Audry

Volontaire en service civique chez Veracruz

Dsc 4158 1
Dsc 6735 1
×