Le billet du vendredi: de la neige et des panneaux

Concernant l'avancée des projets cette semaine, la réunion avec Néocampus sur un projet de sciences participatives a été concluante. En effet, nous avons aidé à la mise en place de clés pour l'application smartphone Neocampus permettant à des néophytes de classifier la biodiversité du campus et d'aider à l'identification d'une espèce en moins de quatre étapes. De plus, nous avons proposé un partenariat avec le projet Inventaire Fac du Gnum, partenariat qui sera discuté lors du WEAC. Neocampus propose de mettre à disposition son application smartphone, et son serveur de stockage de données. Dans tous les cas, un premier jet de l'application sera disponible avant fin février afin de le faire tester aux Veracruziens, Neocampusiens et doctorants d'Ecolab! Cela nous permettra d'obtenir, de plus, des premières données de géolocalisation d'espèces et des photos pour le livret pédago. Veracruz souhaite ajouter une valeur pédagogique à l'application en installant un bouton "en savoir plus" sur une espèce en particulier, qui renverrait aux pages correspondantes numérisées du livret pédagogique.

Le reste de la semaine fut dédié à l'élaboration du graphisme des fiches espèces, qui sont maintenant terminées et devraient entrer en phase de testage, à la réception et la relecture des premiers articles du livret, ainsi qu'à la rédaction de fiches test qui devraient faire l'objet d'une première impression afin de visualiser le rendu sur support papier.

Concernant le bois de Pouciquot, plusieurs relances ont été écrites, autant à la mairie de Ramonville qui s'est engagée auprès de la SMAT à nous recontacter, et à Toulouse Métropole, qui s'était engagée également à lancer le Doodle pour convenir d'un rendez-vous sur la zone. Il y a déjà de cela plus de deux semaines. Nous sommes donc en attente, des deux côtés, de grands pas de géants qui devraient arriver. Monsieur Danflous, notre interlocuteur du CEN, a rendez-vous la semaine prochaine avec Toulouse Métropole afin de valoriser un partenariat existant entre ces deux institutions, qui pourrait également être d'une grande utilité dans l'avancée de notre projet.

Enfin, au vu de ces difficultés, je me suis inscrité à une formation en ligne: un MOOC, intitulée "Centres sociaux et acteurs associatifs, améliorer sa communication au quotidien avec les partenaires institutionnels". Elle commence lundi prochain, et devrait être tout à fait pertinente pour le bon déroulement de ce projet!

Demain, Alice Roy d'Ecocampus interviewera la présidente de Veracruz et moi-même pour la lettre développement durable d'Ecocampus qui parait tous les trois mois, puis, samedi, nous accueillerons les visiteurs du Week-end au Campus d'Animafac, où nous animerons un atelier sur les jardins partagés! La porte de la cabane est réparée, la citerne ne fuit plus, les nouveaux panneaux pédagogiques ont été installés sous la neige... C'est un beau sentier teinté de blanc dont nous disposons!

Dsc 0048