Le billet du vendredi: la troisième ligne

Cette semaine, la première maquette du livret est achevée. Elle a été transmise au Président de l'Université, Bertrand Monthubert, afin de lui demander de rédiger la préface et de nous attribuer des fonds pour le projet.

La rédaction de l'article pour la lettre Développement Durable d'Ecocampus est elle aussi finie: elle détaille le projet et les partenariats pour la création du carnet, et devrait paraître sous forme d'interview d'ici avril.

Jeudi matin,  les clés de caractérisation de l'application smartphone Néocampus, qui seront les mêmes que celles que nous utiliserons pour classifier les éspeces dans le livret, ont été définitivement sélectionnées par Cécile Tran, stagiaire de M2, et moi-même.

Enfin, une rencontre avec Mme Jargeat, professeur de l'université, s'effectuera mardi prochain afin de décider des modalités de l'encadrement d'un stagiaire par son laboratoire qui effectuerait la rédaction des fiches espèces bota du livret pédagogique.

En ce qui concerne le projet du bois de Pouciquot, nous avons appris au travers des journaux que le prolongement de la ligne de métro serait peut-être annulé, et remplacé par une troisième ligne, promise par Jean-Luc Moudenc lors des dernières élections, afin de relier Colomiers à Labège. Un article concernant le tracé de la troisième ligne est présenté dans la rubrique "Des documents pour approfondir" de ce site. Certains désaccords entre Toulouse Métropole et Ramonville/Sicoval sur les modalités financières et les délais de réalisation de la troisième ligne font que rien n'est encore certain.

C'est pourquoi nous avons décidé de contacter par téléphone les élus de Ramonville/Sicoval afin de leur annoncer que notre partenariat tient toujours, et de confirmer notre position concernant le prolongement de la ligne B: oui, mais avec des mesures compensatoires dignes et adaptées. Nous continuons en parallèle de relancer Toulouse Métropole sur la visite du bois. Après avoir échangé avec eux par téléphone, la date sera bientôt fixée.

Enfin, nous préférons nous préparer à toute éventualité: si l'enquête publique concernant la PLB est effectivement lancée le 2 avril, nous souhaitons faire une communication importante auprès des étudiants et à fortiori de tous les citoyens afin de les engager à s'exprimer. C'est pourquoi, dès la semaine prochaine, la priorité sera donnée à la préparation des actions de communication. Un plan d'action stratégique a déjà été défini.

Les dernières petites nouvelles sont éparses: j'accueillerai dès mi-mars, tous les mercredis après-midi, sur le jardin du sentier nature, des élèves de primaire afin de les sensibiliser au potager biologique et au respect de la nature. Le MOOC a débuté cette semaine et continuera pour les trois semaines à venir. J'ai rencontré la présidente de Veracruz afin d'effectuer le bilan mensuel des acquis depuis mon arrivée, et nous continuerons à nous voir sur une base mensuelle afin de résumer les avancées et redéfinir les priorités.

Nous vous attendons nombreux, dimanche pour la bimensuelle! Si il fait beau, nous réparerons la serre du potager !

Ci-dessous, la photo de l'atelier Jardins partagés, prise lors du WEAC.

Weac

×